Comparatifs de paniers alimentaires de régime alimentaire « moyen » et « durable » (quantité et budget)

Une équipe de recherche INRAE (Masset et al) a identifié parmi les enquêtés du panel INCA 2, des personnes qui avaient qui avaient une alimentation à la fois avec un impact carbone inférieur à la médiane (-20% de gaz à effet de serre) et une qualité nutritionnelle supérieur à la médiane. Ceci représentant 20 % de l’ensemble des diètes observées en France. Ces régimes « durables » ne suppriment aucun groupe d’aliments mais procèdent à une répartition des catégories d’aliments (moins de boissons sucrées/alcoolisées, de plats préparés, de porc/volaille/oeufs, de viande de ruminant MAIS plus de féculents, de fruits et légumes) et présente une apport énergétique total plus faible (-200 kcal/jour). Il ressort aussi que de par sa composition, les régimes « durables » ont un coût inférieur à ceux de régimes « moyens » : 6,20 euros par jour au lieu de 6,70 euros par jour et par personne.

Sources et pour aller plus loin :

  • Maillot et al, 2017 – Dietary changes needed to reach nutritional adequacy without increasing diet cost according to income: An analysis among French adults
  • Masset et, 2014 – Reducing energy intake and energy density for a sustainable diet : a study based on self-selected diets in French adults1