SAGA DE L’ETE #2

Connaissez-vous le consommateur de légumineuses le plus connu ?

Il a été peint en 1584 par Annibale Carrache, un peintre bolonais, et est encore aujourd’hui très admiré, notamment par les historiens de l’alimentation. Nous parlons en effet du célèbre Mangeur de Haricots !

Mais pourquoi est-il si intéressant ?

Ce tableau est particulièrement intéressant car, à travers cet homme modeste, travaillant sûrement la terre et tout juste attablé, dévorant son bol de légumineuses, nous comprenons et réalisons l’importance et l’intérêt de cet aliment à ses yeux. Comme pris en flagrant délit, il manque d’ailleurs d’en renverser sa cuillère, on peut lire dans son regard une certaine crainte d’être privé de sa pitance, peut-être de la pénurie et en même temps mêlée à la joie du rassasiement que ce bol procurera !

Très longtemps considérées, notamment par la noblesse, comme un aliment grossier, difficile à digérer pour leur estomac délicat, donnant des flatulences et chargeant trop l’estomac, autrement dit comme la « viande du pauvre », les légumineuses sont encore aujourd’hui trop négligées et peu considérées en France. Leur consommation représente, en effet, en moyenne 1,5 kg de légumineuses par personne et par an, contre 4,8 kg en Italie, 8,7 kg en Espagne et 11,4 kg au Canada (INRA 2016).

Le Mangeur de Haricots vous conseillerait d’ailleurs de ne plus les mettre de côté et de penser à en consommer plus souvent, étant un aliment riche en protéines végétales, vitamines (B9 notamment) et minéraux (fer et calcium) et rassasiant. Et en plus d’être une bonne alternative à la viande, elles présentent un bénéfice pour l’environnement, sa culture enrichissant la terre en y fixant l’azote.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et celle de coopération et de développement économiques (OCDE) annoncent même que d’ici à 2028, la consommation de légumineuses sur l’ensemble de la planète devrait progresser de 1,9%, ce qui représente la plus importante croissance parmi les grands produits alimentaires de base.

Alors, n’attendez pas la fin des Haricots 😉 !

Sources :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s